Comment reprogrammer son cerveau au développement personnel ?

    Le développement personnel peut être extrêmement concret et logique.

    C’est tout à fait possible de reprogrammer son cerveau, imaginons un ordinateur où l’on modifierait les lignes de code et bien c’est pareil pour ton cerveau. Voici 3 méthodes pour le faire.


    1 – Reprogrammer son cerveau par la preuve

    Si tu as des croyances limites tant mieux ! Allons les exploser en te prouvant à toi-même que le contraire est possible.

    Si tu as la croyance limitante que ça n’est pas possible de gagner 3000€ par mois et bien fais tout ton possible en mettant en place les actions nécessaires pour y arriver (spoiler alert : c’est possible).

    Pour te motiver regarde des interviews de personnes qui ont réussi. Vas parler avec des gens qui ont déjà ce salaire et demande leurs comment ils ont fait.

    Bref, c’était un simple exemple pour te dire que c’est par la preuve que tu vas pouvoir reprogrammer ton cerveau.

    Par la preuve que c’est possible que ce soi pour toi ou pour quelqu’un d’autre. Sur des preuves matérielles ou sur des preuves immatérielles (un conférencier qui sait gérer le stress de parler devant 1 000 personnes par exemple).


    2 – Reprogrammer son cerveau par les sensations

    L’être humain moyen recule dès qu’il ressent des mauvaises sensations alors que des fois ce sont ces sensations qu’il faut combattre pour avancer dans la vie.

    Soyons honnête si tu lis cette réponse il y a de forte chance que tu sois bien dans ta vie c’est-à-dire en sécurité, sans potentiel danger ou avec des moyens de survie extrêmement plus prolifique que dans le temps.

    La peur et l’inconfort il y en aura tout le temps si tu souhaites aller de l’avant. Et ta peur et ton inconfort actuel est assez superficiel par rapport à la peur ou l’inconfort du temps de la préhistoire.

    Combattre tes peurs ou tes inconforts c’est une opportunité d’évoluer positivement.

    Tu ne devrais pas fuir ce genre de sensation mais les utiliser pour comprendre que tu dois aller de l’avant.


    3 – Filtrer ses pensées

    On peut réussir à filtrer ses pensées, on peut en mettre de côté, les supprimer ou au contraire les encenser.

    Quand tu as une pensée négative qui arrive tu as le choix de ne plus y porter attention.

    Le but étant de te fixer sur tes pensées positives, d’actions, de solutions et de laisser de côté les pensées négatives.

    Bien sûr cela demande de l’entrainement à la manière de l’apprentissage d’un instrument de musique.


    Si tu as aimé ma réponse n’hésites pas à mettre « ton avis positif » et à regarder mes autres réponses sur Quora elles pourraient te plaire !

    Tu peux également partager ma réponse sur ton profil pour l’enregistrer et la revoir quand tu veux !

    Chaleureusement, Viktor Brook

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *