L’importance du Deep Work dans ta quête de concentration

Existe-t-il d’autres moyens productifs comme pomodoro pour ne pas se laisser distraire ?

Il existe beaucoup d’autre moyen, je pense pour ne plus se laisser distraire.

Je vais te conseiller ce soir la méthode du Deep Work, ou du travail en profondeur issu du livre éponyme : Deep work : retrouver la concentration dans un monde de distractions de Cal Newport.

C’est une méthode qui contient plusieurs stades mais le plus abordable pour tout à chacun consiste à se concentrer pendant une longue période de 90 min à 120 min. Durant cette période : l’utilisation d’outil technologique non-nécessaire à rendre une production finale est à bannir totalement de ton lieu de travail/concentration. C’est une très bonne méthode qui pour bien fonctionner – et donc atteindre le travail en profondeur – demande l’aide de l’état de Flow.

« Le Flow, est un état de productivité intense et éphémère, d’hyperconcentration et d’extralucidité pendant lequel on peut abattre énormément de travail. »

Donc pour ne pas casser ce flow il faut au préalable de ta session de Deep Work que tu prennes tout ce dont il pourrait t’être nécessaire durant cette même session. Il faut donc tu l’auras compris planifier un peu tes objectifs/tâches à l’avance de ta session de travail en profondeur pour pouvoir t’y préparer : matériellement.

Une session de Deep Work se veut s’appuyer sur un domaine d’étude qui demande de la concentration, dans lequel tu éprouves (ou pas) du plaisir pour atteindre cet état d’extase plus facilement et rapidement.

Tu verras on y prend goût rapidement, le matin à 7h avant que tout le monde ne soit levé chez toi, le soir à 22h heures quand le monde est plus calme. A la campagne au coin du feu.

Ce genre de méthode si répétée peut te faire atteindre des sommets de productivité et de production finale de qualité. L’auteur a publié de tête en 1 ans plus de 23 articles scientifiques alors que ses collègues plafonnaient à 4, 5.

Comme dit au tout début, c’est une des nombreuses méthodes de travail qui peut exister et qui t’impose la concentration. C’est ce que j’appelle des “cadres fort de non-distraction” terme que j’explique et que j’illustre dans ma formation : ADIEU aux Distractions qui cassent votre Productivité. Formation de 4h qui synthétise 2 ans de recherche et de pratique pour savoir comment contrôler ses pulsions d’aller vers des distractions, préparer le terrain à ses sessions de travail, encrer l’habitude de concentration en soi. Je donne même les clés pour pouvoir te créer ton propre cadre fort de non-distraction si tu ne t’y retrouves pas dans la méthode Pomodoro et Deep Work.

Sinon le livre est super et très instructif, voici son résumé qui à le relire me donne envie de le relire : “Le travail en profondeur, ou deep work, désigne une activité professionnelle menée dans un état de concentration absolue qui pousse nos capacités cognitives jusqu’à leurs limites. Ces efforts créent de la valeur, affinent nos compétences et sont difficiles à reproduire. En d’autres termes, le travail en profondeur est comme un superpouvoir dans notre économie toujours plus concurrentielle. Et pourtant… nous avons, pour la plupart, perdu cette capacité. S’appuyant sur des modèles de réussite historiques et contemporains, Cal Newport nous explique pourquoi il est si crucial de réapprendre à se concentrer intensément dans un monde débordant d’informations et de distractions. Il nous enseigne 4 principes destinés à rééduquer notre esprit et à replacer le travail en profondeur, seule source de sens et de valeur, au coeur de notre vie professionnelle.” (fiche amazon)

J’espère t’avoir aidé 🙂 A bientôt !
Viktor

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Défilement vers le haut